Entente de principe conclue avec les enseignants francophones

Toronto, le 16 septembre 2015 – Le Conseil des associations d’employeurs est heureux de la ratification d’une entente de principe provinciale avec l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO). L’accord conclu reflète la volonté de toutes les parties d’assurer la qualité de l’enseignement offert aux élèves de langue française en Ontario. La conclusion de cette entente de principe démontre la pertinence de la nouvelle formule de négociation dans le monde de l’éducation.

 

En raison de l’entente de principe, Il n’y aura pas de grève du zèle déclenchée dans les écoles de langue française par les membres de l’AEFO. Les détails de cet accord seront rendus publics après que les membres du syndicat et les conseils scolaires en aient ratifié les termes. Lorsqu’acceptée, l’entente avec l’AEFO sera valide jusqu’aux prochaines négociations en 2017.

 

Les élèves ont toujours été la priorité du Conseil des associations d’employeurs. Le maintien de bonnes relations avec les membres du personnel ainsi que le respect de la situation économique de l’Ontario ont aussi servi de balise au processus de négociation, comme en témoigne les porte-paroles conjoints du Conseil des associations d’employeurs :

 

« Cette entente est le reflet du travail conjoint de toutes les parties et démontre notre volonté commune d’assurer la réussite et le bien-être des élèves », commente Denis Labelle, porteparole conjoint du Conseil des associations d’employeurs et président de l’ACÉPO.

 

« Nous avons toujours eu foi qu’une entente serait conclue en début d’année scolaire. Cette ronde de négociations fut complexe compte tenu de la situation économique actuelle de la province et je félicite les parties pour avoir négocié un accord répondant aux besoins de tous », ajoute Jean Lemay, porte-parole conjoint du Conseil des associations d’employeurs et président de l’AFOCSC.

Il s’agissait de la première ratification d’une entente collective provinciale sous le leadership du Conseil des associations d’employeurs. Pour souligner le succès de cette négociation, la ministre de l’Éducation Liz Sandals a tenu à féliciter, en personne, les parties impliquées. Les pourparlers se poursuivent en vue de ratifier des ententes provinciales avec les autres syndicats œuvrant en éducation. Pour leur part, chaque conseil scolaire négocie avec les représentants locaux des syndicats représentant leurs employés.

 – 30 –

 

Le Conseil des associations d’employeurs travaille à la ratification d’ententes collectives qui sont respectueuses des besoins des élèves fréquentant les écoles de langue française. Porte-parole des douze conseils scolaires catholiques et laïcs de langue française en Ontario, le Conseil défend les intérêts de ses membres désireux d’offrir une éducation en langue française de qualité.

 

Source :

Anne Gerson

Chargée de communication

Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario – ACÉPO

www.acepo.org

anne.gerson@acepo.org

T. : 647.499.4266 – C. : 647.988.5042

 

Helen Vigneault

Responsable des communications

Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques – AFOCSC

www.afocsc.org

hvigneault@afocsc.org

T. : 416.250.1754 – C. : 647.209.2039