Deux élèves de l’École secondaire publique Louis-Riel repêchés par l’Impact de Montréal

OTTAWA, le 28 NOVEMBRE 2012 – Le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et l’École secondaire publique Louis-Riel sont fiers d’annoncer que deux élèves du programme sports-études ont été recrutés par L’Académie de l’Impact de Montréal en octobre dernier.

Abdoulaye Samaké et Yann-Alexandre Fillion sont les 5e et 6e élèves de l’école secondaire publique Louis-Riel à être recrutés par une académie professionnelle de soccer depuis les quatre dernières années.

Abdoulaye Samaké est originaire de Bamako, capitale du Mali dans le nord-ouest de l’Afrique où il a d’abord été initié au soccer à l’âge de 9 ans dans les rues de sa ville natale, à son école élémentaire puis dans la ligue récréative de son quartier. Il s’est inscrit au programme de soccer à Louis-Riel en 7e année en plus de jouer au niveau provincial depuis l’âge de 14 ans avec les Hornets de Gloucester. Il récolte aujourd’hui, en 10e année, le fruit de ses efforts constants.

Yann-Alexandre Fillion originaire de la région d’Ottawa pratique le sport depuis l’âge de 4 ans. Il a effectué la majorité de ses études secondaires à l’école secondaire publique Louis-Riel et depuis la 9e année, dans le programme sports-études. Il avait été recruté par d’autres équipes par le passé (notamment le Toronto FC), mais a choisi de poursuivre son parcours à Ottawa avec son entraîneuse Tania Singfield.

Les deux jeunes joueurs sont non seulement des coéquipiers à l’école, mais aussi de meilleurs amis. « J’ai discuté de faire les essais à Montréal avec mon ami Abdou (Abdoulaye), qui allait participer aux essais lui-même, et il m’a rappelé à quel point le rêve de poursuivre notre carrière de joueur de soccer ensemble m’était cher. Lorsque j’ai appris que nous avions tous les deux étés acceptés à l’Académie, j’ai sauté de joie! Rien ne pouvait décrire les émotions que j’avais à l’idée de continuer à pratiquer le sport que j’aime avec mon meilleur ami! », raconte le jeune joueur de 11e année.

Si tout se déroule comme prévu, les deux amis se retrouveront en janvier 2013 pour la saison actuelle de l’équipe U18 qui œuvre au sein la ligue de l’USSDA ( U.S. Soccer Development Academy) qui compte 80 équipes provenant d’une variété d’académies de soccer en Amérique du Nord dont deux au Canada, soit celle des Vancouver Whitecaps en Colombie-Britannique et celle de l’Impact de Montréal au Québec. Ils poursuivront leurs études à l’école secondaire Édouard-Montpetit et à l’école secondaire Marie-Victorin dans le programme sports-études.

« C’est une grande fierté pour l’école de voir nos élèves poursuivre leur rêve et travailler avec autant de sérieux dans l’atteinte de leurs objectifs », déclare le directeur l’école, Claude Pierre-Louis. « Grâce à un travail de collaboration entre enseignants, entraîneurs, élèves et parents, plusieurs de nos élèves atteignent des sommets inimaginables dans leur discipline, voire même une carrière dans le sport professionnel », rajoute-t-il.

« Le programme sports-études de l’école secondaire publique Louis-Riel est un programme rigoureux qui demande beaucoup d’efforts de la part des élèves tant sur le plan académique que sportif ainsi qu’un soutien important de leurs parents », mentionne la directrice de l’éducation, Mme Édith Dumont. « Nos enseignants et nos entraîneurs chevronnés et passionnés permettent aux élèves de recevoir une éducation de haute qualité en langue française tout en s’épanouissant dans la pratique de leur sport », termine-t-elle.

« Cette bonne nouvelle témoigne réellement de la réalisation de notre mission qui se voue à répondre adéquatement aux besoins des élèves en offrant un milieu d’apprentissage francophone, dynamique, chaleureux et propice à leur réussite personnelle, scolaire et sociale », déclare M. Gilles Fournier, Président du Conseil.

 

 

– 30 –

 

Écoles de choix, Conseil de choix. Modèle en éducation et en gestion environnementale, le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) est le seul conseil scolaire en Amérique du Nord à offrir le programme ISO14000 pour les élèves reconnu mondialement par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Le CEPEO intègre aussi actuellement à ses pratiques la norme ISO14001 qui spécifie les exigences relatives à un système de gestion environnemental. LE CEPEO dessert plus de 12 400 élèves et compte 38 écoles élémentaires et secondaires de langue française réparties sur tout le territoire de l’Est ontarien.

Renseignements :

Marilyne Guèvremont, Chef des communications

Téléphone : 613-742-8960 poste 2160

Courriel : marilyne.guevremont@cepeo.on.ca

 

 

Partager: