Invitation à une grande première canadienne : dévoilement de la première salle de classe en serre solaire pour le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario

OTTAWA, le 18 mai 2012 — Le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et l’école secondaire publique Gisèle-Lalonde sont extrêmement fiers d’inviter les médias et la communauté scolaire à prendre part à la cérémonie d’ouverture de la première salle de classe en serre solaire, le 23 mai 2012 à 10 h 30.

La salle de classe en serre solaire fait partie intégrante du « Projet Karyne », un ensemble d’initiatives écologiques en lien avec l’énergie renouvelable. Le projet a vu le jour en 2006 à la mémoire de Karyne Maisonneuve, une fillette de 8 ans décédée d’un combat à la suite d’un cancer en juillet 2006. Sa famille, en partenariat avec l’école secondaire publique Gisèle-Lalonde, s’est investie dans diverses initiatives telles que l’installation de six panneaux solaires et d’une éolienne à l’école, l’instauration d’une vaisselle lavable à la cafétéria et finalement, la construction de la première serre solaire servant de salle de classe pour les élèves.

Carl et Mary Lou Maisonneuve, les parents de Karyne, Mme Gisèle Lalonde, membres de la communauté scolaire ainsi que Monsieur Royal Galipeau, député fédéral, seront présents lors de la cérémonie.

QUOI

Dévoilement de la première salle de classe en serre solaire

QUAND

Mercredi 23 mai 2012, 10 h 30

École secondaire publique Gisèle-Lalonde
500, boulevard Millenium, Orléans

Pour des renseignements supplémentaires au sujet du Projet Karyne, visitez le site web : www.projetkaryne.org ou le site web de l’école secondaire publique Gisèle-Lalonde : www.gisele-lalonde.cepeo.on.ca

-30-

Un passeport sans limites pour un monde meilleur. Fier d’être à l’avant-garde dans le domaine de l’éducation, le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO), récipiendaire du prix Coup de cœur 2011 pour son esprit de développement durable dans le cadre du concours des Prix d’excellence du Regroupement des gens d’affaires de la capitale nationale (RGA), dessert plus de 12 400 élèves et compte 38 écoles élémentaires et secondaires de langue française réparties sur tout le territoire de l’Est ontarien.

Partager: